No G8 : Les arrestations du jour

Publié le par la Rédaction

Italie : Premiers manifestants anti-G8
interpellés dont des Français


Des manifestations de faible ampleur se sont déroulées mardi dans les rues de Rome contre le sommet du G8 et les forces de l’ordre ont interpellé près de 40 manifestants, surtout des Italiens, à lissue de heurts, ont constaté des photographes de lAFP.

Des étudiants contestataires et des alter-mondialistes, relativement peu nombreux, ont incendié tôt dans la matinée quelques pneus dans une rue de Rome avant d
être interpellés par la police.

Les manifestants, pour certains munis de cagoules et de casques, se sont repliés vers l
université de Rome doù ils ont jeté des bouteilles et des pierres sur des véhicules des forces de lordre.


Des dizaines de policiers et carabiniers en tenue anti-émeutes occupaient la place située devant luniversité.

Selon la préfecture de police, 36 personnes au total, dont 27 Italiens, ont été interpellées à Rome dans le courant de la matinée et des battes de base-ball ainsi que des bâtons ont été saisis. Les autres manifestants étaient quatre Suédois, deux Allemands, un Suisse, un Français et un Polonais.

«Tout le monde a le droit de manifester, de faire entendre sa voix, tant que cela se produit dans le respect des règles et sans créer d
incidents», a commenté le maire de Rome, Gianni Alemanno.

Plus tôt dans la matinée, cinq jeunes Français âgés de 25 à 35 ans, avaient été interpellés en possession de gourdins à L
Aquila (centre) près de la caserne de la garde des Finances qui doit abriter du 8 au 10 juillet le sommet du G8.

Les jeunes gens ont été inculpés mardi pour détention d
armes prohibées mais laissés en liberté.


LItalie a mis en place un imposant dispositif de sécurité pour protéger le sommet avec plus de 15.000 policiers mobilisés à Rome et à LAquila.

Une trentaine de chefs d
’État et de gouvernement sont attendus au sommet, dont le président américain Barack Obama.

Les autorités italiennes veulent absolument éviter une répétition du drame du G8 de Gênes en 2001, où de violents affrontements entre forces de l
ordre et manifestants avaient causé la mort dun jeune homme.

Leur presse (AFP), 7 juillet 2009.

Commenter cet article