Fascistes à Tours et à Nancy

Publié le par la Rédaction

Agression d’un militant à Tours :
Le fascisme ne passera pas !


Le 21 juin, lors de la Fête de la musique, un militant tourangeau  bien connu, membre de la CGA et de la cause des sans papiers, a été violemment agressé en pleine rue par un groupe de militants d’extrême droite.

Cet événement illustre un retour en force de l’extrême droite radicale à Tours : le 18 avril dernier, un concert de rock néo-nazi devant se tenir dans les environs avait été interdit ; dans le même temps, un groupuscule identitaire faisait son apparition sur Tours et organisait des conférences publiques sans trop soulever d
indignation. Aujourdhui les fascistes prennent confiance en eux et sattaquent physiquement aux militants.

Cette situation exige une réponse politique forte et unitaire. Il importe de ne pas laisser le fascisme se développer dans nos rues et de faire en sorte que chaque acteur du mouvement social soit en sécurité dans notre ville.

Nous appelons à un rassemblement pour dénoncer cette agression, afin de montrer aux fascistes notre unité et notre détermination à les empêcher de nuire.

Rassemblement mercredi 1er juillet à 18h place Jean-Jaurès

Premiers signataires : Alternative Libertaire 37, les Amis de Demain le Grand Soir, la Coordination des Groupes Anarchistes (CGA), CSDSAP37 (Comité de Soutien aux Demandeurs dAsile et Sans-Papiers), le Collectif Anti-Répression, le Collectif Antifasciste, Le groupe anarchiste l’Électron Libre, Le collectif La Victoire, La LGP Région Centre, Nouveau Parti Anticapitaliste 37, Solidaires 37…


À Nancy

Publié dans Autodéfense

Commenter cet article

Namara 30/06/2009 11:40

Il y a un an que les agressions fasciste ont a peu près commencé, au début en vers les hommos et personne ne s'est réellement inquieté. Quand il y a quelques mois le squat de Tours le pied de Biche  3 skinhead sont rentré pour sacager le lieu, personnne n'a vraiment réagitAujourd'hui ya de la récupe dans l'air par les orga et aussi des envies d'etre martir pour certain!A tours comme ailleurs c'est la monté du radicalisme de droite comme de gauche Solidarité  quand même et salutation anti fasciste