Bloquons le transfert des prisonniers Poitiers-Vivonne !!!

Publié le par la Rédaction


Appel pour monter un rassemblement contre le monde carcéral et la logique d’enfermement dans le cadre du transfert de prisonniers de Poitiers à la nouvelle prison de Vivonne !!!

Il faudra beaucoup de flics pour que le transfert se passe

La peur gouverne, c’est le dernier point qui relie les citoyens. La «sécurité», c’est le dernier rempart qui fait tenir ce monde, ce capitalisme ; c’est des recrutements de flics par centaines, c’est la construction de nouvelles taules déjà surchargées avant l’ouverture, c’est la propagande d’experts, de sociologues et flikiâtres qui dispensent la bonne parole chez les autres flics de l’information, ces journaux qui appartiennent aux mêmes qui construisent les prisons ou qui fabriquent les armes (Bouygues, Dassault, Lagardère). Vouloir détruire les taules comme les autres lieux d’enfermement ne veut pas dire que tous les prisonniers seront des camarades, mais que nous ne voulons plus d’instances de pouvoir pour gérer nos vies, nos conflits ; qu’il n’y aura jamais de moyens «justes» de broyer des vies. Ce qui est certain, c’est que ce qu’ON enferme, c’est, avant d’être des individus qui nuisent au bon déroulement de la démocratie, tout ce qui déborde en nous, tout ce qui détruit les normes imposées, tout ce qui menace l’ordre. Nous appelons tous ceux qui ne sont pas encore enfermés ou résignés à leur reprendre le monopole de la violence et à ne pas laisser passer dans l’impuissance quotidiennement inoculée le convoi qui transportera, en octobre, 200 prisonniers entre Poitiers et et la nouvelle taule de Vivonne. Accepter un peu, c’est collaborer tout court.

Le transfert est prévu pour début octobre, mais il a déjà été décalé, donc la date peut encore bouger. Il s’agit d’être assez nombreux et assez déterminés pour le bloquer réellement. Alors à ceux qui cette année ont connu Vichy, Stasbourg, les mouvements étudiants, les séquestrations, les auto-réducs’, les guet-apens de flics, à ceux qui ici et là organisent des caisses de solidarité aux inculpés, des journaux, des comités contre l’antiterrorisme, en soutien aux sans-papiers… À tout ceux qui luttent, parce que l’univers carcéral est le mirroir de ce monde, faisons en sorte que ce transfert de prisonniers, ne se passe pas ! Pour l’instant presque tout reste à organiser, faites des affiches, des appels, préparez des bus etc. Des précisions viendront sûrement dans l’été pour dire comment ça s’organise (s’il y a une manif ou simplement un blocage par exemple)…

Bloquons le transfert, 29 juin 2009.

Commenter cet article

passe 13/07/2009 15:27

Qui êtes-vous pour porter de tels propos? Bloquer le transfert? Pourquoi? vous voulez leur donner un moyen de s’échapper ou quoi? Oui, ce sont des individus, mais qui ont fait des choses graves ( violé des femmes, des enfants, tué...), vous voulez quoi? Qu’on leur paye du champagne et des vacances aux Caraïbes? Au lieu de les mettre en prison? Vous voulez les inviter chez vous peut-être?
Vous connaissez une autre manière de protéger la population autre que d’employer des gens de métier, qui sont là non pas pour vous réprimer, mais pour réprimer les actes violents? !
On voit que vous ne vous êtes jamais fait attaquer par des voyous, battre à mort par un "individu" qui voulait vous voler vos 2 euros pour aller payer sa drogue ! C’est quoi cette histoire de ne pas vouloir "regarder" une prison au bord de la nationale 10? Vous n’avez jamais appris que regarder les choses en face, ça fait réfléchir? Et que c’est sûrement un bon moyen de dissuasion? C’est plutôt rassurant de voir que des hommes sont là pour vous protéger, et qu’ils gardent les détenus afin de préserver notre vie quotidienne ! Quand je vois une prison, la première chose qui me vient à l’esprit, c’est que je ne ferai jamais rien de mal ni d’illégal pour ne pas y rentrer ! Ne serait-ce qu’un seul jour ! ça fait réfléchir, et certains jeunes vont sûrement rester "sages" ! ce sont des individus, mais ce ne sont pas des enfants de cœur, ne confondons pas tout ! Donc, ces gens qui nuisent à la société, il faut bien les mettre quelque part, et bien ce "quelque part" s’appelle une prison ! Et quand il y a trop de détenus, et bien, il faut construire d’autres prisons ! La solution, serait que tout le monde "il est beau", tout le monde "il est gentil", mais regardez la vrai vie ! On n’est pas dans un conte de fées ! Arrêtez de rêver !