Blocage du CRA de Lesquin

Publié le par la Rédaction


Depuis ce matin à 5h15, une trentaine de personnes bloquent le camp pour étranger-e-s de Lesquin. La grille d’accès du camp est bloquée à l’aide de lock-ons, c’est-à-dire des tubes en métal dans lesquels ces personnes ont introduit leurs bras.

Dans le cadre du camp noborder de cette semaine qui réclame la liberté de circulation pour tout-e-s, des individu-e-s ont voulu passer à une action de désobéissance en empêchant l’expulsion des migrant-e-s prévues cette journée du 24 juin.

Nous voulons montrer notre détermination contre les politiques française et européenne de déportation des sans-papiers. Par là nous démontrons que quelque soit la répression étatique et le nombre de forces de l’ordre mobilisées, il est possible de s’opposer effectivement aux politiques répressives en matière d’immigration, il est possible de mettre des grains de sable dans la machine à expulser.

Fermeture de toutes les prisons pour étranger-e-s !
Arrêt des expulsions et retour des expulsé-e-s !
Régularisation inconditionnelle de tou-te-s les sans-papiers !
Liberté de circulation et d’installation pour tou-te-s !

Nous faisons un appel à tous à nous rejoindre devant cette prison de la honte.

Indymedia Lille, 24 juin 2009.


Libérez les jeunes belges en garde à vue
pour s’être enc
haînés aux grilles du CRA de Lille-Lesquin !

Une trentaine de jeunes belges en garde à vue pour s’être enchaînés aux grilles du CRA de Lesquin !

«Depuis ce matin à 5h15, une trentaine de personnes bloquent le camp pour étranger-e-s de Lesquin. La grille d’accès du camp est bloquée à l’aide de lock-ons, c’est-à-dire des tubes en métal dans lesquels ces personnes ont introduit leurs bras. Dans le cadre du camp noborder de cette semaine qui réclame la liberté de circulation pour tout-e-s, des individu-e-s ont voulu passer à une action de désobéissance en empêchant l’expulsion des migrant-e-s prévues cette journée du 24 juin.» Voilà le message que le CSP59 a reçu [du camp No Border] à 5h51.

Plus tard nous avons été sur place et avons trouvé des véhicules de police stationnés devant le CRA de Lesquin. Le CSP59 solidaire de l’action de protestation pacifique de ces jeunes belges :
— Salue le courage de ces jeunes belges,
— Se félicite de leur internationalisme et de leur anti-racisme,
— Demande leur libération immédiate.

Comité des Sans-Papiers 59 (CSP59), 24 juin.


No Border manifeste à Lesquin : 26 militants interpellés

Le centre de rétention administrative de Lesquin a été bloqué de 5h30 à 7h15 ce matin par 26 manifestants altermondialistes, en marge de l’action organisée à Calais par «No Border».

Les militants altermondialistes, partisans de l’ouverture des frontières à la libre circulation des personnes, ont voulu protester devant devant le CRA dans lequel sont «retenus», sur décision administrative, des personnes en situation irrégulière sur le territoire français.

Une dizaine d
entre eux sétaient attachés aux grilles avec des «lock-ons, cest-à-dire des tubes en métal dans lesquels ces personnes ont introduit leurs bras», a précisé un communiqué des «No Border» relayé par le Comité des Sans-Papiers du Nord.

Ces 26 jeunes manifestants ont tous été interpellés et placés en garde à vue pour «délit de participation à une manifestation non autorisée». Ils s
agit de militants venus de Belgique, Italie, Allemange et Espagne. Il ny avait, parmi eux, aucun «sans-papiers».

2000 manifestants attendus samedi

Cette manifestation s
est déroulée en marge du camp «No Border» installé à Calais cette semaine.

Ce camp réunit 100 à 150 personnes dénonçant la situation des migrants dans la région et défendant la liberté de circulation pour tous. Un manifestation est prévue ce samedi, à Calais. Envrion 2000 militants de la cause des migrants, venus d
Allemagne, des Pays-Bas, de Belgique, de France, dItalie et dEspagne sont attendus dans les rues de Calais, actuellement quadrillées par un important dispositif policier.

Leur presse (Violaine Magne, Nord-Éclair), 24 juin.

Commenter cet article