Libération des "quatre" de forK

Publié le par la Rédaction


Johanna, François Bouchardeau, Samuel et Helena Autexier viennent d’être libéré-e-s de leur garde à vue. Ils sont ressorti-e-s sans mise en examen, et avec leurs ordis.

Par contre la garde à vue de Bruno — qui a été interpellé hier lors du rassemblement au commissariat de Marseille (il était entré en délégation et a été gardé à cette occasion) — a été renouvelée de 24 heures.

19 mai 2009 - 18h40.


Anti-terrorisme : Quatre personnes remises en liberté

Quatre personnes, dont l’éditeur alternatif François Bouchardeau, interpellées lundi après la diffusion dun tract considéré comme menaçant pour le chef de lantiterrorisme français ont été remises en liberté, a-t-on appris auprès de leur avocat.

Une cinquième personne a été arrêtée lundi soir à Marseille à l
hôtel de police alors quelle faisait partie dune délégation venue prendre des nouvelles de leurs camarades. Sa garde à vue est prolongée, a précisé Me Olivier Lantelme qui est également son défenseur.

Il s
agit dun militant des Verts, originaire de Digne-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence), considéré comme lauteur dune photo du portail dune villa de la commune appartenant au directeur central du Renseignement intérieur, Bernard Squarcini.

Cette photo, avec la plaque portant le nom de M. Squarcini et celui de son épouse, figurait sur un tract diffusé à plusieurs centaines d
exemplaires notamment le 8 mai lors dune manifestation organisée par le Comité de sabotage de lantiterrorisme (CSA) à Forcalquier en soutien à Julien Coupat et au groupe de Tarnac.

Contrairement à de premières informations, l
adresse de la villa ne figurait pas sur le tract, selon des sources concordantes.

Le parquet de Digne s
est refusé à tout commentaire sur cette affaire.

Leur presse (L’Alsace), 19 mai - 18h45.

Commenter cet article