Un 1er Mai sans flicaille, ça n'est pas un 1er Mai

Publié le par la Rédaction

Premier Mai : Mobilisation policière renforcée

La mobilisation policière à Paris sera «renforcée» cette année à l’occasion du Premier Mai, compte tenu notamment de la concomitance de plusieurs manifestations et de la participation de Tamouls et de Kurdes au défilé unitaire des syndicats, a-t-on appris auprès de la Préfecture de police de Paris (PP).

Sans fournir d
indication chiffrée concernant les effectifs, la PP, interrogée par lAFP, a fait savoir que «la mobilisation policière sera renforcée cette année en fonction de plusieurs facteurs : la concomitance de plusieurs manifestations (FN, CNT, LDH)», outre le cortège des syndicats, mais aussi «le caractère unitaire de la manifestation auquel se joignent des partis politiques», et enfin «la forte mobilisation de communautés étrangères dont les Tamouls et les Kurdes qui vont aussi se joindre au défilé unitaire».

Vendredi 1er mai plusieurs manifestations ou rassemblements sont annoncés à Paris, selon un communiqué de la PP.

Le Front national organise traditionnellement un rassemblement place de l
Opéra suivi dun défilé à partir de 10H30, qui empruntera lavenue de lOpéra jusquà la place des Pyramides. Jean-Marie Le Pen, son président, prononcera un discours à midi, selon le FN qui prévoit une dispersion à 13H, la PP ayant avancé précédemment lhoraire de 15H.

Le Parti socialiste tiendra lui un rassemblement à partir de 10H à l
angle du boulevard Saint-Michel et de la rue Soufflot (6e) avant de gagner le cortège des syndicats.

La CNT (anarcho-syndicaliste) donne rendez-vous à ses partisans à 11H place des Fêtes (19e), d
où elle défilera jusquà République avant de rallier le cortège unitaire.

La principale manifestation de la journée est organisée par huit syndicats, un événement rarissime dans les annales. Rendez-vous est fixé à 12H, place Denfert-Rochereau (14e) : de là le cortège rejoindra la place de la Bastille, en empruntant notamment le boulevard Saint-Michel, le pont de Sully et le boulevard Henri IV. Dispersion prévue aux alentours de 21H.

Leur presse (AFP), 30 avril 2009.

Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article