Instructions pour la manifestation du Premier Mai

Publié le par la Rédaction

À tous ceux et celles qui vont manifester,

D’abord merci d’avoir rangé votre colère au placard pendant six semaines depuis le 19 mars. Nous comptons sur vous pour continuer ainsi à n’exprimer votre mécontentement que lorsque nous vous le dirons et seulement de la manière dont nous vous dirons de le faire.

C’est pourquoi nous vous donnons pour la manifestation qui vient les instructions suivantes :
-  Manifestez paisiblement sous les bannières respectives de vos organisations et méfiez-vous des individus sans étiquette. Ne répétez que les slogans lancés par nos sonos. Ne dites surtout pas : «Casse-toi pauv’ con et emmène tes potes !»
-  Ne cédez pas aux provocations. Si la police vous tape dessus, tendez l’autre joue. N’allez pas vous faire prendre pour des casseurs et, par dessus, discréditer le mouvement.
-  Dès que l’ordre de dispersion sera donné, rentrez chez vous et allumez la télé pour admirer combien nous étions nombreux, avec un peu de chance, vous vous verrez deux secondes aux infos.
-  Dites-vous que «ça va les faire réfléchir» et patientez encore quelques mois avant d’admettre qu’ils s’en foutent complètement et continuent à vous chier dessus.
-  N’allez surtout pas décider que cette manif ne devrait pas s’arrêter tant que les arrogants salopards contre qui elle est paraît-il dirigée gardent leur pouvoir de nuire.
-  N’écoutez pas ceux qui parlent de grève générale illimitée, ce sont des agents provocateurs qui veulent nuire aux syndicats et au mouvement.
-  N’allez surtout pas vous organiser directement à la base afin de poursuivre et durcir le mouvement, ce n’est pas la peine, nous nous occupons de tout.
-  Évitez si possible de déclencher une grève, ou, si vous le faites, arrangez-vous pour qu’elle ne gène pas trop votre employeur et les autorités. Évitez de troubler l’ordre qui veut que chacun reste dans sa niche sans trop tirer sur sa laisse.
-  Faites-nous confiance.
-  Soyez réalistes.

CFDT, CGT, FO, CGC, CFTC,
ministères de l’Emploi et de l’Intérieur,
TF1 et chaînes complémentaires associées illimited.

Le texte ci-dessus est la reprise modifiée d’un tract
distribué à Paris lors du défilé du 19 mars 2009.
CIP-IDF, 29 avril 2009.

Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article