"Oui, nous sommes des ninjas"

Publié le par la Rédaction


Vandals paint “This is war” on side of bank building
Vandals broke several windows at an east side U.S. Bank building, where they also wrote “This is war” with spray paint accompanied by an anarchy symbol, according to Milwaukee police.
A witness told police there were at least three people responsible for the damage before they fled the building at 2303 N. Farwell Ave. about 2 a.m.
Investigators found about nine windows smashed, a broken ATM and damage to the ATM’s camera.
Police are seeking the vandals this morning.

Linda Spice - Journal Sentinel, Jan. 19, 2009.

À l’approche de la fermeture du bar où nous discutions en cette nuit du lundi 19 janvier, alors que nous marchions, quelques poivrots errants nous demandèrent si nous étions des ninjas. L’un d’entre nous répondit aussitôt : «Oui, nous sommes des ninjas» et dix secondes plus tard, le groupe alla de l’avant et brisa deux distributeurs de banques, neuf vitrines dont quelques-unes blindées, une caméra de vidéo-surveillance et peinturlura «C’est la guerre» accompagné d’un A cerclé pour Anarchie sur la façade d’une agence U.S. Bank de Milwaukee. Le groupe a alors visiblement disparu.


Notre listing de solidarité serait beaucoup trop long… Nous reconnaissons que ce contre quoi nous luttons n’est pas une simple série d’infortunes, d’entreprises corrompues et mauvaises, le bon devenu truand, mais la société de contrôle ; et agir en solidarité, c’est tendre vers l’annihilation de ce contrôle par le biais d’actes d’inter-connections complices, réciproques et volontaires.

Cette banque pétée n’est qu’une petite contribution à la mise en pratique du discours que nous construisons.

Lu sur Indymedia Milwaukee, 22 janvier 2009
Traduction par Non Fides, 24 avril 2009.

Publié dans Agitation

Commenter cet article