Cagoule or not cagoule

Publié le par la Rédaction


L’autre jour à l’heure du repas, avec des collègues du CE, la conversation a tourné autour de la Corse, des Corses … rapport à notre collègue d’origine corse qui se faisait allumer (gentiment) par l’Alsaco de service (salut Philippe !).

Réaction à un moment donné du Franc-comtois (de service également !) qui se rappelait une anecdote de sa jeunesse, lorsque visitant la Corse il avait été le témoin de ce qu’il appelle une «vendetta» : en résumé un gars qui se fait tabasser entouré par un cercle d’individus. Voulant intervenir, le gars du troquet lui rappelle : «Vous savez si vous ne voulez pas d’ennuis, ici on est en Corse, c’est comme cela que ça se passe !», et le Franc-comtois de service de rajouter : «Plus jamais je ne mettrai les pieds en Corse, ce sont des lâches, ils se cagoulent etc.) … enfin Alain quand il nous fait son numéro du cow-boy droit dans ses bottes !


À ce moment l’autre Alsaco de service (c’est-à-dire moi) intervient juste pour dire que cela ressemblait plus à un règlement de comptes de pieds noirs qu’à une vendetta corse ! Et de fait la cagoule susmentionnée peut être un outil fort utile, surtout par les temps qui courent : Comment s’habiller et se comporter en Manif : théorie et Comment s’habiller et se comporter en Manif : pratique … même Karim du Ballersdorf, qui en a vu d’autres, n’en revenait pas ! (source France Intox)… Bon moi j’ai un alibi : je faisais du vélo !

Carnets de Louis, 4 avril 2009.

Publié dans Fichages et flicages

Commenter cet article