Strasbourg, 2 avril : 300 interpellations, 105 gardes à vue

Publié le par la Rédaction

Informations de ce jeudi 2 avril

140 arrestations et le village autogéré en état de siège, c’est le bilan de ce jeudi 2 avril concernant le contre-sommet anti OTAN qui a lieu actuellement à Strasbourg.

De nombreuses arrestations mais également des blessés et le camping encerclé par les flics avec hélicoptères et lacrymogènes.

Ces événements arrivent un jour après la mort d’un manifestant anti G20.

La manifestation principale contre l’OTAN est prévu ce samedi 4 avril mais des manifestations auront lieu également dans d’autres villes de France, comme par exemple à Montpellier et à Lyon.

Courriel, 2 avril 2009 (20h17).




Incidents entre manifestants et police à Strasbourg


Des incidents ont éclaté à Strasbourg jeudi après-midi entre les forces de l’ordre et des manifestants opposés au sommet de lOtan qui se tiendra vendredi et samedi dans la capitale alsacienne.

Plusieurs centaines de manifestants, se revendiquant pour la plupart d
un mouvement anarchiste et dont beaucoup étaient cagoulés, ont quitté le «village autogéré» du contre-sommet pour se diriger vers le centre-ville, distant de six kilomètres.

Ils ont brisé au passage les vitres d
une caserne, ainsi que des abribus et ont incendié quelques poubelles. Certains se sont attaqués à un commissariat du quartier du Neuhof fermé à ce moment-là.



Les forces de police sont intervenues en grand nombre, appuyées par un hélicoptère. Elles ont fait usage de gaz lacrymogène et repoussé les manifestants jusquà une zone forestière et industrielle, où elles ont procédé à plusieurs dizaines dinterpellations.


«On manifeste pour protester contre le meurtre du jeune au G20», a déclaré une manifestante.


Au cours d
une manifestation mercredi à Londres, à la veille du sommet du G20, un homme a été découvert mort dans une rue de la City. La cause du décès de cette personne na pas été déterminée. De source policière, on dit quil serait dû à son état médical, ce que seule lautopsie confirmera.

Presse jaune (Reuters), 2 avril 2009 (19h20).



Heurts anti-Otan à Strasbourg : une centaine d’interpellations


La police française a effectué jeudi une centaine dinterpellations à lissue déchauffourées qui ont opposé plusieurs centaines de militants anti-Otan à la police, à la veille du sommet de lAlliance atlantique à Strasbourg (est), a indiqué un porte-parole.

Les manifestants étaient armés de piquets de bois et d
importants dégâts de mobilier urbain sont à déplorer, mais les heurts nont fait aucun blessé, a-t-on précisé de même source.

Le calme était revenu en début de soirée, les manifestants restants ayant été dispersés et refoulés vers le campement autogéré situé au sud de la ville.

Presse jaune (AFP), 2 avril 2009.



Heurts anti-Otan à Strasbourg : un photographe allemand blessé

Un photographe allemand de l’agence ddp a été blessé jeudi lors déchauffourées entre policiers et manifestants anti-Otan dans le sud de Strasbourg, a-t-on appris auprès de son employeur.

«Il est en route pour l
hôpital. Il a reçu une balle en caoutchouc dans le ventre», a précisé à lAFP Michael Kappeler, chef du service photo de lagence ddp.

Le photographe couvrait des affrontements entre policiers et manifestants dans le quartier du Neuhof en début de soirée, a précisé M. Kappeler.

De premiers affrontements avaient éclaté dans le quartier dans l
après-midi.

Presse jaune (AFP), 2 avril 2009.

Commenter cet article