Paris : Une nouvelle autoréduction à Monoprix

Publié le par la Rédaction


Mardi 3 mars, de nombreux participants à l’assemblée générale de Tolbiac (Université Paris I) sont partis en balade en direction de la bibliothèque François-Mitterrand pour une action surprise.

Un banquet était prévu peu après sur le parvis de la fac à l
appel du comité de grève. Pour lapprovisionner, les manifestants sont allés se servir au Monoprix de lavenue de France. Ils ont dabord rempli un caddie de quelques victuailles (saumon, champagne, fromage, jus de fruits bio, bouffe végétarienne, pain). Puis ils ont bloqué les caisses en prenant la parole avec pour thèmes dintervention : «Nous sommes dans la précarité, nous nous battons contre le capitalisme».

Le Monoprix, «ouvert pour dynamiser les commerces de l
avenue de France», était fort peu fréquenté à cette heure. Des vigiles ont tenté de faire du forcing, sans parvenir à empêcher la sortie des marchandises.

La cueillette a ensuite été partagée au pied de l
université en grève, à la satisfaction de tous.

Des telles idées alimentaires se propageraient actuellement dans diverses collectivités en lutte.

Infozone, 5 mars 2009
Liste d’information pour la France sauvage.
 

Commenter cet article