Grèce: Affrontements entre immigrés et policiers

Publié le par la Rédaction


Selon les forces de l’ordre, des accrochages ont opposé la police grecque à des dizaines dimmigrés mardi dans le port de Patras (Péloponnèse).

Les incidents ont éclaté après qu
un immigré eut tenté de se cacher dans un camion qui embarquait sur un ferry à destination de lItalie. Lhomme a été blessé au cours de cette tentative. «Limmigré sest retrouvé pris au piège sous le camion et a été blessé», a dit un responsable de police qui a requis lanonymat. «Environ 70 autres immigrés ont attaqué le conducteur et affronté les policiers.»

Presse jaune (Le Journal du dimanche), 3 mars 2009.



Échauffourées en Grèce
Les forces de l’ordre ont lancé ce soir des gaz lacrymogènes contre des centaines dimmigrés qui protestaient dans le port de Patras après quun Afghan eut été grièvement blessé en tentant de sauter sur un camion à destination de lItalie, selon la police locale.

Le jeune Afghan, dont l
âge et lidentité nont pas été révélés, avait tenté de monter clandestinement à bord du camion, qui sapprêtait à embarquer sur un ferry en partance pour lItalie, mais il est tombé et a été blessé par les roues du véhicule. Il a aussitôt été transféré dans un état grave à lhôpital de Patras, grand port dans louest, qui relie la Grèce à lItalie.

À la suite de cet accident, des centaines d
immigrés, qui vivent dans un campement sauvage à proximité du port, ont manifesté et mis le feu à des poubelles sur la principale rue de Patras, où la circulation a été interrompue pendant plusieurs heures.

De nombreux immigrés clandestins, afghans pour la plupart et dont l
âge varie entre 15 et 25 ans, vivent ces dernières années dans ce campement sans eau et dans des conditions dhygiène déplorables.

Presse jaune (AFP), 2 mars 2009.

Commenter cet article