Grève du 29 janvier dans l'Ain

Publié le par la Rédaction


Les attaques du patronat et de son allié gouvernemental contre la classe laborieuse sont incessantes et tellement nombreuses que les lister serait fastidieux… Les dirigeants politiques et patronaux, sous couvert de crise, renforcent jour à près jour leur oppression (accroissement des inégalités et de la précarité, chômage, régression galopante des droits sociaux, pressions et répressions policières, casse du service public…).

La CNT 01 mettra tout en œuvre pour construire un mouvement social fort, interprofessionnel et reconductible, seule réponse possible aux attaques incessantes du capitalisme.

Tous et toutes en grève le 29 janvier 2009 !

Les raisons de reconduire le mouvement les jours suivants : Gouvernement et patronat ne lâcheront rien sans un mouvement fort, interprofessionnel et prolongé. C’est ainsi que les grandes conquêtes sociales (congés payés, Smic, retraites, etc.) ont toujours été obtenues. En reconduisant la grève dès le 30 janvier et en bloquant ainsi l’économie, les travailleurs ont les moyens d’instaurer un rapport de force décisif.

Nous devons organiser des assemblées générales sur nos lieux de travail (ou par secteur) et mettre la grève du 29 janvier et sa reconduction à l’ordre du jour de ces AG. Seule l’organisation d’AG démocratiques permettra de donner un lendemain à la grève du 29 janvier. D’autant plus que certaines organisations syndicales ne se lanceront dans la bagarre que si leurs dirigeants se sentent «fermement poussés par la base»…

Le syndicat CNT de l’Ain appelle toutes les catégories de travailleurs à s’organiser en assemblées générales, à autogérer leur lutte et à déborder les syndicats réformistes qui, par leur immobilisme destructeur ne font qu’accompagner les «contre-réformes» successives.

Le syndicat CNT de l’Ain appelle à participer massivement à :
—  La grève du 29 janvier 2009 ;
—  La manifestation à Bourg-en-Bresse (place du Champ de Foire à 14h30) et à Belley le matin ;
—  Une assemblée générale départementale à Bourg en Bresse (grande salle de l’ancienne Maison des Syndicats) à l’issue de la manifestation pour décider des suites à donner à cette journée de grève.

Assez des combats individualistes,
Tous unis dans la grève générale !


Syndicat CNT interprofessionnel de l’Ain, 23 janvier 2009
BP 40212, 01502 Ambérieu cedex.

Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article