Répression du mouvement lycéen à Bron

Publié le par la Rédaction

Bron : Sept adolescents arrêtés
après des incidents devant un lycée


Chaque matin depuis lundi, des incidents se sont produits devant le lycée professionnel des Métiers du Bâtiment et des Travaux Publics, situé boulevard Pinel à Bron (Rhône).

Vers 8 heures, au moment de l’arrivée des élèves, des lycéens ont reconduit le mouvement interrompu par les vacances de Noël.

Lors du blocage des accès, des petits groupes se sont livrés à des actes de vandalisme. «Il s’agit plus de violences urbaines que de revendications politiques», indiquait hier un observateur averti.

Il est vrai que, chaque matin, des poubelles ont été incendiées, et des projectiles jetés sur l’établissement, sur des bus et sur des voitures de police.

Depuis lundi, sept suspects ont été arrêtés. Il s’agit de lycéens, tous mineurs, et trois d’entre eux ont été présentés hier au parquet.

Le premier, un jeune Villeurbannais de 17 ans a été arrêté lundi vers 13h40 et il est soupçonné d’avoir mis le feu à des poubelles le matin même devant le lycée.

Sur son téléphone portable, les enquêteurs du commissariat de Bron ont trouvé une vidéo de feu de poubelles tournée en décembre, vraisemblablement dans des circonstances similaires. Il a été présenté hier au parquet.

Mardi matin, ce sont deux autres jeunes gens qui ont été interpellés à la suite de jets de pierres et divers projectiles sur un bus et un véhicule de police. Comme le précédent, ils ont été présentés hier à un magistrat.

Un troisième suspect, arrêté en même temps, a été laissé libre avec un rappel à la loi : il a jeté des pierres en direction du lycée, sans atteindre sa cible.

Enfin, hier matin, trois lycéens ont été placés en garde à vue au commissariat de Bron pour des faits semblables. Ils doivent être déférés aujourd’hui au parquet.

Ils sont poursuivis pour dégradations volontaires.

Presse policière-bourgeoise :
Le Progrès (édition du Rhône), 8 janvier 2009.

Publié dans Éducation

Commenter cet article