Nuits d'émeute à la Grecque en Suède

Publié le par la Rédaction

Suède : deuxième nuit d’affrontements entre jeunes et police à Malmoe

Une centaine de jeunes émeutiers ont, pour la deuxième nuit consécutive, affronté jeudi soir les policiers et incendié des véhicules et des poubelles à Malmoe, dans le sud de la Suède, a annoncé la police.

«Nous avons eu une soirée très difficile. Il y a des voitures et des poubelles qui brûlent depuis cet après-midi, des biens publics ont subi des dégâts importants, et la police a essuyé des jets de pierre et a été visée par des alertes à la bombe», a déclaré la porte-parole de la police Ewa-Gun Westford à l’AFP.

Une personne a été arrêtée durant les émeutes, a-t-elle ajouté.


Selon la porte-parole, les troubles sont liés à la récente fermeture d
un centre culturel musulman à Rosengaard, une banlieue de Malmoe où vit une importante population dorigine immigrée.

Le propriétaire du bâtiment désirait récupérer les lieux pour un autre usage et le centre musulman, qui abritait notamment une mosquée, avait déménagé et rendu les clés.

Mais un groupe de jeunes avait investi les locaux le 24 novembre et la police a fait évacuer les lieux en début de semaine. Elle avait d
abord surveillé le bâtiment mais dès son départ mercredi des jeunes ont à nouveau tenté dy pénétrer.

Les émeutes ont éclaté mercredi soir, quand des jeunes ont commencé à allumer des feux et à jeter des pierres et des bouteilles sur la police. Dix-sept personnes ont alors été arrêtées.

«L
origine des émeutes est loccupation du bâtiment. Mais ce nest plus réellement la raison dorénavant, désormais dautres fauteurs de troubles sont arrivés et tirent avantage de la situation», a affirmé Mme Westford.

Presse policière-bourgeoise :
AFP, 19 décembre 2008.

Commenter cet article