Répression à Lyon : Appel pour aller aux comparutions de demain

Publié le par la Rédaction


L’Assemblée Générale inter-sites de l’enseignement supérieur du jeudi 18 décembre, regroupant personnels et étudiants de Lyon 1, Lyon 2, Lyon 3, de l’ENS, de l’IEP, des IUFM et des IUT exige la libération immédiate des 38 lycéens arrêtés au cours de la manifestation d’aujourd’hui, et l’abandon de toutes poursuites qui les viseraient.

La lutte des lycéens est notre lutte ! De la maternelle à l’université, un profond mouvement d’opposition au démantèlement du service public de l’éducation et de la recherche monte en puissance. Nous ne laisserons pas le gouvernement isoler et réprimer les lycéens : à chaque provocation policière, nous répondrons par une solidarité et des manifestations toujours plus massives, jusqu’à ce qu’il soit mis en échec !

Voté à l’unanimité des présents.

Publié dans Éducation

Commenter cet article