Les radios libres n'ont pas à disparaître

Publié le par la Rédaction


À l’occasion de la clôture des candidatures pour le lancement de la Radio Numérique Terrestre (RNT), nous, Aligre FM, Fréquence Paris Plurielle, Radio Libertaire, radios associatives non-commerciales franciliennes, réaffirmons que :
— Nous n’avons actuellement pas les moyens de faire face aux coûts prohibitifs (double-diffusion analogique/numérique) ni à la complexité technique que réclame la RNT ;
— Les radios libres, qui se sont battues pour la libération de la FM, entendent garder leurs micros ouverts longtemps encore, sur leurs fréquences actuelles ou en numérique ;
— Aucune radio libre ne doit disparaître en raison de la numérisation de la diffusion radiophonique ;
— La gratuité de la migration et de la diffusion numérique pour les radios associatives non-commerciales doit être organisée.

Afin de discuter des enjeux, nous tiendrons une conférence de presse
Mercredi 1er octobre 2008 à 11 heures
devant le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA)
Tour Mirabeau, 39-43, quai André-Citroën, Paris 15e (métro/RER Javel)

Aligre FM (93.1 MHz)
Fréquence Paris Plurielle (106.3 MHz)
Radio Libertaire (89.4 MHz)

Publié dans Presse

Commenter cet article