Berne : les Jeunes UDC lancent une initiative contre la Reithalle

Publié le par la Rédaction


Le débat s’enflamme à nouveau sur lavenir du centre alternatif de la Reithalle à Berne. Les Jeunes UDC ont lancé jeudi une initiative populaire demandant la vente de ce bâtiment. Une démarche qui intervient à deux mois des élections communales.

Pour les Jeunes UDC, la
Reithalle est une zone de non-droit qui bénéficie de privilèges. La vente de ce bâtiment, qui accueille des concerts et abrite un restaurant, permettrait dutiliser le terrain pour construire un complexe sportif ou un centre commercial, écrit lun des initiants, le conseiller de ville Erich Hess.

Depuis son affectation définitive comme centre culturel en 1987, la Reithalle — ou Reitschule — est devenue un thème récurrent de la politique municipale bernoise. Les citoyens ont déjà été appelés quatre fois aux urnes pour se prononcer sur ce symbole de la vie culturelle. À chaque fois, le peuple a voté en sa faveur.


Violence et tension

Le décès samedi d
un homme de 36 ans qui avait été agressé près de la Reithalle a relancé le débat sur la sécurité. Le conseiller municipal Stephan Hügli, candidat à sa succession après avoir été évincé du Parti radical, attend des autres membres de lexécutif quils adoptent une attitude claire sur cette affaire.

Dans une lettre ouverte, M. Hügli estime que le Conseil communal ne peut plus fermer les yeux face à la montée de la violence dans le périmètre de la Reithalle. Il a évoqué une zone de non-droit où les pompiers ne peuvent souvent plus intervenir sans protection policière. Mais il n
entend pas pour autant soutenir la démarche des Jeunes UDC.

ATS, 11 septembre 2008.

Commenter cet article