Quelques propos antimilitaristes

Publié le par la Rédaction


«La mort de dix soldats d’un régiment de parachutistes et les blessures d’une vingtaine d’autres lors d’un combat avec les insurgés constitue une sanglante défaite pour les troupes françaises qui depuis six ans sont présentes en Afghanistan. Le gouvernement a réagi en faisant un maximum de publicité à l’événement et en organisant une cérémonie à grand spectacle. Présentant les “jeunes” soldats comme des victimes quasiment innocentes de “barbares”, il a voulu susciter l’émotion afin de la transformer en solidarité avec les troupes françaises au combat et en soutien à l’intervention en Afghanistan.»

Propagande de la bourgeoisie

Sarkozy a ainsi déclaré : «La France est résolue à poursuivre la lutte contre le terrorisme, pour la démocratie et la liberté. La cause est juste, c’est l’honneur de la France et de ses armées de la défendre» ; selon le ministre des Affaires étrangères Kouchner, les soldats «sont tombés en se battant pour ce qui est une part de la liberté du monde».

Essayons d
analyser la situation actuelle en France du point de vue antimilitariste communiste libertaire.

Le militarisme c
est :
1) Au niveau économique le militarisme opère dabord comme un régulateur de la croissance. Si tel secteur de la production connait des difficultés, larmée peut dans une certaine mesure agir sur cette situation. Cest pourquoi le militarisme se développe en période de crise et coïncide avec un renforcement de lintervention et de lautorité de lÉtat dans léconomie.
2) Limportance du rôle de larmée apparaît surtout dans la politique impérialiste et néocolonialiste des puissances capitalistes. Chaque crise (au niveau actuel de laccumulation du capital) englobe le monde. Ainisi toute guerre nest quune phase parmi dautres de la lutte que se livrent les super-puissances pour le contôle des marchés et des points stratégiques.
Le militarisme agit donc à la fois comme régulateur de la croissance économique et condition de la reproduction élargie du capital.

L
armée est linstrument de guerre du pouvoir (bourgeoisie privée ou bureaucratie).

Toute lutte de classe pour maintenir ou accroître sa domination s
accompagne de propagande idéologique : Ben, oui il leur en faut du moral pour les troupes, en ce moment !

Le Laboratoire, 24 août 2008.

Commenter cet article