Wengan brûle

Publié le par la Rédaction



Émeutes dans le sud-ouest de la Chine après la mort d’une adolescente


Plusieurs bâtiments administratifs et des voitures ont été incendiés dans le sud-ouest de la Chine en signe de protestation contre la conduite d’une enquête sur la mort d
’une adolescente, a indiqué dimanche l’agence officielle Chine nouvelle.

Les violences sont survenues samedi après-midi dans le canton de Wengan, dans la province montagneuse du Guizhou (sud-ouest).

Des photos publiées sur l’internet montrent plusieurs milliers de personnes rassemblées devant le commissariat de Wengan, aux vitres cassées et duquel s’échappe de la fumée.

Des responsables locaux étaient injoignables dimanche matin.

Selon Chine nouvelle, les violences ont éclaté à la suite des conclusions d’une enquête sur le meurtre présumé d’une adolescente de 15 ans dont la famille soutient qu’elle a été violée.

Des forums sur l’internet affirment que la famille a accusé le fils d’un responsable local pour le meurtre et le viol de leur fille. La colère serait ensuite montée sur la gestion de l’enquête qui a conclu au suicide.

Chine nouvelle ne donne pas de détails sur l’origine des troubles, se bornant à qualifier de «criminels» les auteurs des violences.

La foule s’était dispersée dimanche et l’incident «n’a pas connu d’escalade», selon la même source.

AFP, 29 juin 2008.

Publié dans Internationalisme

Commenter cet article