85 pour 1

Publié le par la Rédaction


À la Police nationale, 161.736 personnes au 1er janvier 2006.

À la Police municipale, grosso-modo 18.000.

À la Gendarmerie au 31 décembre 2006, 104.289.

Et au 1er janvier 2006, l’Administration pénitentiaire comptait 30.700 personnes (alors qu’il y a 63.000 emprisonné-e-s en 2008).

Et l’Armée ? En 2005 c’est 440.000.

Sans compter la Justice, et sachant que la plupart des chiffres ne sont pas à jour, ça nous fait 754.725.

En fRance en janvier 2008, il y a 64.473.140 personnes. 85 pour 1. C’est du même ordre de grandeur que pour l’Éducation nationale : 65 pour 1.

La Sociale no 26, juin 2008
Feuille @-périodique du GDALE.


Publié dans La police travaille

Commenter cet article