1er Mai à Bâle

Publié le par la Rédaction

Des manifestants cagoulés causent de gros dégâts

Quelque 120 manifestants cagoulés du 1er Mai ont causé samedi soir de gros dégâts en ville de Bâle. Bâtiments et trams sprayés, jets de pierres, de pétards, de chaises et de vélos, attaque d’un poste de police au cocktail molotov, les protestataires se sont déchaînés.

 

Les pompiers ont dû intervenir pour éteindre le début d’incendie provoqué par le cocktail molotov ainsi qu’une voiture en feu, a indiqué dimanche la police cantonale. Cette dernière a procédé à quinze arrestations. Treize hommes et deux femmes âgés de 17 à 41 ans devront répondre de divers délits.

 

Leur presse (ats), 2 mai 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article