Tract publié à Bordeaux en avril 1968

Publié le par la Rédaction



La lutte contre l’aliénation se doit de donner aux mots leur sens réel ainsi que de leur rendre leur force initiale.


Aussi ne dites plus : Mais dites :
société racket
professeur
psychologue
poète
sociologue
militants (de toutpoil)
objecteur de conscience
syndicaliste
curé
famille
(liste non limitative)
FLICS
information déformation (à l’échelle du racket mondial et de ses mystifications)
travail bagne
l’art combien ça coûte ?
dialogue masturbation
culture merde gargarisée à longueur de temps par tous les crétins pédants (voir : professeur)
ma sœur mon amour
Monsieur le professeur crève, salope !
bonsoir, papa crève, salope !
pardon, m’sieur l’agent crève, salope !
merci, docteur crève, salope !
légalité piège à cons
civilisation stérilisation
urbanisme police préventive
villages 1, 2, 3, 4 hameau stratégique
structuralisme dernière chance du néocapitalisme dont l’éclatante faillite est dissimulée par les mensonges officiels, maladroitement plaqués sur les contradictions les plus flagrantes

Étudiants, vous êtes des cons impuissants (cela nous le savons déjà), mais vous le resterez tant que vous n’aurez pas :
— cassé la gueule à vos profs ;
— enculé tous vos curés ;
— foutu le feu à la faculté.


Comité de Salut public des Vandalistes

Publié dans Debordiana

Commenter cet article