Agression raciste contre des sans-papiers en lutte

Publié le par la Rédaction

Sans papiers en lutte ! Pour qu’ils gagnent, votre solidarité est indispensable !

25 salariés sans papiers, originaires du Mali et de Mauritanie, soutenus par la CGT, occupent depuis mardi 14 avril le chantier où ils travaillaient au 6-8 rue Xaintrailles. Dans le froid, l’humidité, sans électricité, sans sanitaire. Comme 600 autres en Île de France, appartenant à divers corps de métiers — construction, restauration, gardiennage —, ils sont très courageusement sortis de l’ombre pour dire :

Assez de mépris ! Assez de surexploitation !
Assez d’hypocrisie des patrons et des pouvoirs publics !


On vit ici, on bosse ici, on cotise ici, on reste ici !

Régularisation !


Agression raciste

Vendredi soir, une dizaine de nervis d’extrême droite ont attaqué le chantier occupé rue Xaintrailles et frappé les militants présents, dont l’un est blessé au visage…

Cette tentative d’intimidation aux cris de «Bleu Blanc Rouge» et de «La France aux Français» vise à affaiblir la mobilisation.

Nous devons tous montrer que la population et les salariés du quartier sont solidaires de la lutte des grévistes sans papiers. Pour démontrer notre soutien, soyons nombreux à venir leur rendre visite et à les soutenir financièrement.

Liste non exhaustive des associations, syndicats et partis politiques
du 13e soutenant les grévistes
: Les Alternatifs, Alternative Libertaire,
CGT, CNT, Collectif NPA, LCR, LDH, MRAP, PCF, PS, RESF, SUD, Les Verts.

Commenter cet article