Manzoni-Bouchot : la CGT appelle à un rassemblement de soutien mercredi

Publié le par la Rédaction

Le syndicat dénonce «la pression de la direction», qui, après avoir mis à pied en début du mois cinq salariés, dont trois délégués CGT, «a convoqué trois nouveaux salariés à un entretien en vue d’un licenciement en date du 28 avril 2008». «Comme par hasard, ces salariés font eux aussi partis de latelier fusion ! Comme par hasard, la direction met en cause sept salariés sur le témoignage dun seul», dénonce la CGT.

«Alors que la direction demande à l
ensemble des salariés de faire des efforts de présentéisme, de mobilisation pour redresser la barre, alors que la direction veut mettre en place un comité de groupe, une Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, dans le même temps elle sattaque ouvertement à la représentativité même des salariés, à savoir la CGT et ceux qui la soutiennent», écrivent ses représentants.

La CGT «MBF Technologie» demande «larrêt des procédures à lencontre de lensemble des salariés et la réintégration des salariés licenciés», et appelle à un rassemblement de soutien devant lentrée de lusine demain à 12 heures.

Le Progrès (édition du Jura), 22 avril 2008

Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article