Lettre de Guy Debord à Raoul Vaneigem

Publié le par la Rédaction



15 août 1968
Cher Raoul,

Nous te communiquons le résultat le plus notable de nos expérimentations culinaires agrestes. Il s’agit d’un repas nettement engagé, qui n’est pas encore mis au point dans sa totalité.

(Les doses sont prévues pour quatre, mais solides.)

Potage enragé
Ingrédients : 1 kg de tomates, céleri, bouquet garni, ail, cerfeuil, sel, poivre, 4 piments de Cayenne, crème fraîche, 8 pavés de pain frottés d’ail revenus au beurre.
Faire revenir les tomates coupées en dés dans de l’huile. Assaisonner (sel, poivre, piment, ail). Laisser diminuer. Lorsque les tomates sont cuites, étendre avec 3/4 de litre d’eau. Incorporer le bouquet garni. Laisser mijoter vingt minutes.
Servir sur les pavés croustillants, en ajoutant la crème fraîche.

Croustade Gay-Lussac
(Pierre Le Graveleur est chargé de la créer.) [La croustade Gay-Lussac, plat réalisé par la suite par Pierre Lepetit, consistait en un splendide homard flambé servi sur un lit de moules et de marrons chauds, à la gloire des barricades de la rue Gay-Lussac.]

Filets mignons de Nanterre
Ingrédients : une tranche de filet de bœuf par personne, beurre persillé dit maître d’hôtel, croûtons.
Couper dans un filet des tranches ayant 2 cm d’épaisseur. Les cuire sur le gril ou à la poêle, quatre minutes de chaque côté.
Servir sur croûtons au beure persillé.

Épinards au Grappin
Ingrédients : 1 kg d’épinards, 100 g de gruyère râpé, 50 g de beurre fondu, 4 œufs, piments rouges à volonté.
Enlever les queues des feuilles. Les laver dans plusieurs eaux, puis les faire cuire dans l’eau bouillante salée, à découvert, pendant un quart d’heure (environ 2 litres d’eau pour 1 kg d’épinards). Les égoutter. Les presser, les passer au tamis et les accommoder. L’eau doit être salée à 10 g par litre.
Mélanger aux épinards le gruyère râpé. Verser sur le plat la valeur de 50 g de beurre fondu. Passer au four chaud pendant dix minutes. Déverser à l’urbaniste 4 œufs, préalablement pochés, sur le plat sorti du four. Garnir de piments rouges.

Sorbonne flambée
(Il s’agit d’une meringue glacée au chocolat, garnie de cerises et flambée à la vodka verte.)

À bientôt,

Guy

(Si vous comptez rentrer avant la fin du mois, passez par les Vosges. L’endroit est des plus charmants — j’entends «charme» des forêts noires. Salut, Alice Ho-vert.)


Parmi les rares distractions qu’offrait ce lieu de retraite dans les Vosges (une maison forestière appartenant à un ami), hormis un disque de jazz repassé inlassablement et rebaptisé de ce fait le «Rond Champ Blues». Le 23 août, un télégramme disant «Lisez Le Monde», envoyé imprudemment de Paris par René Viénet pour avertir de l’entrée des chars à Prague, provoqua l’encerclement des lieux par la police. Fort heureusement, le gouvernement venait de libérer ceux qui étaient censés reconstituer les mouvements dissous par décret du 12 juin 1968.


Dossier Mai 68

Publié dans Debordiana

Commenter cet article