EPM de Meyzieu : une réussite éducative !

Publié le par la Rédaction


Alors que le ministère de la justice s’apprête à ouvrir la sixième prison pour mineurs à Porcheville (78), le journal Le Progrès nous révèle une nouvelle tentative de suicide d’un jeune de 17 ans à l’EPM de Meyzieu.

En février dernier,
le jeune Julien avait déjà trouvé la mort au sein de cette prison et la ministre de la Justice avait exprimé son soutien à sa famille en déclarant «que sa mise en détention était justifiée».

Comment de tels actes sont possibles alors que l’administration a mis tous les moyens pour faire le vrai choix d’éduquer ? N’y a-t-il pas assez d’éducateurs ou de matons?

Ce triste événement vient une fois de plus nous rappeler que quelles que soient les décorations et les discours malhonnêtes, c’est toujours la mort qui plane au dessus d’une prison.

L’éducation n’a pas d’existence possible dans un lieu fermé mais peut-être que le ministère de la Justice expérimente un accompagnement éducatif vers la fin de vie ?

Commenter cet article