Nouvelles des Ambulanciers Thomas en grève

Publié le par la Rédaction


Longvic, le 29 mars 2008

La situation à l’heure actuelle reste bloquée, l’employeur n’a fait aucun pas vers une sortie de crise, les «avancées» qu’il nous propose sont totalement fictives, un passage à 90%, déjà prévu dans le futur, une augmentation du taux horaire à 9,35 €, sachant qu’il est déjà applicable depuis le 1er janvier 2008 ; de plus il reste bloqué sur un forfait, prenant en compte le paiement des jours de grève (en application de la prime dite de «Sarkozy», déductible de charge et d’impôt), à 350 €.

En acceptant le remboursement d’une partie minime des jours de grève, notre employeur reconnaît sa responsabilité totale dans cette crise !

Nous dormons depuis presque 3 semaines maintenant devant les locaux de l’entreprise et l’employeur ne nous prend toujours pas au sérieux, nous demandons votre aide afin de faire parvenir l’information aux plus hautes instances.

Nous lançons un appel à tous les ambulanciers de France et à tous ceux qui peuvent nous aider à casser définitivement cet accord cadre, qui nous empêche tous de travailler dans de bonnes conditions, qui nous épuise ainsi que nos familles, physiquement et moralement.

C’est par beaucoup de petites actions que nous arriverons à retrouver notre dignité.

Merci de votre soutien.

Publié dans Santé & Social

Commenter cet article