Communiqué de presse du syndicat du Commerce RP de la CNT

Publié le par la Rédaction

Le syndicat du Commerce et des industries de l’alimentation de la région parisienne de la CNT ne participera pas à la journée daction nationale du 22 mars 2008, à l’appel des fédérations CGT et CFDT du Commerce dans la branche de la grande distribution alimentaire.

En effet, les mêmes centrales qui appellent à la mobilisation trahissent les salariés du Commerce dès que ceux-ci entendent se donner les réels moyens de leurs revendications.

Nous refusons que le respect de la dignité et de la combativité des salariés du Commerce, soit bafoué par la signature d’accords misérabilistes, comme celà a été le cas à CARREFOUR MARSEILLE GRAND LITTORAL (16 jours de grève : 45 centimes de plus du ticket-restaurant sous conditions).

Toutefois, le syndicat du Commerce CNT a pris acte d
une mobilisation nouvellement émergente et effectivement sans précédent depuis une quarantaine dannées des salariés du Commerce, qui en dit long sur létat dexaspération sociale.

Dans ce contexte, les grands oubliés de la mobilisation sont encore les salariés des TPE-PME, des franchisés, et surtout des enseignes de distribution spécialisées du Commerce.

Le syndicat du Commerce de la CNT appelle aujourd’hui l
ensemble des fédérations de branche du Commerce et des Services à prendre leur pleine et entière responsabilité et à organiser au plus vite à une grève inter-syndicale et interprofessionnelle dans lensemble des secteurs du Commerce et des Services.

Syndicat du Commerce RP de la CNT
Paris, le 20 mars 2008

Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article