Victoire à Berlin : Køpi bleibt !

Publié le par la Rédaction

Le Køpi, légendaire squat berlinois à l’allure de HLM médiéval géant, surmontant un camp de multiples roulottes et camions, était de nouveau menacé d’expulsion après 18 ans de vie. Cette forteresse symbolique de la scène autonome locale avait en effet été vendue aux enchères au printemps dernier. Depuis, les manifestations de solidarité se sont multipliées sous le moto «Køpi bleibt — und zwar so wie sie ist !» (le Køpi restera — tel qu’il est), aussi bien localement que dans le reste de l’Europe. Après des mois de «longues et dures» négociations, les occupants du Køpi viennent d’envoyer un communiqué de victoire et d’annoncer le renouvellement, avec le nouveau propriétaire, de contrats sur l’ensemble des bâtiments (habitations, salle de concert et locaux d’activités) pour les 30 années à venir. Ces contrats n’impliquent selon eux, pas de compromis quant à leur choix de vie «non-commerciale» et leurs activités politiques et culturelles.

Ils/elles tiennent à remercier toutes les personnes qui ont agi en soutien et sans qui la position de force dans laquelle ils ont pu mener les négociations n’aurait pas été possible.

Ils/elles appellent à se mobiliser pour les
journées d’actions d’avril 2008 et pour tous les autres espaces autonomes berlinois actuellement menacées d’expulsion par de gigantesques plans de gentrification et de restructuration des quartiers populaires : Rigaer 94, XB-Liebig, Liebig 14 et Schwarzer Kanal notamment.

À noter que les journées d’actions du Køpi, du 30 mai au 2 juin, sont maintenues en soutien à ces autres lieux. Une bonne opportunité d’aller faire un tour du côté de Berlin…

Commenter cet article