L'outrage et loup trash

Publié le par la Rédaction

undefined
Notre camarade Romain est poursuivi par la sic-justice pour «outrage à dépositaire de l’autorité publique» pour un courriel adressé, lorsqu’il s’agissait d’un ministre de l’Intérieur, au sieur Sarkozy. Lequel a déjà pourtant été qualifié de malpoli pour n’avoir pas accusé réception des deux emails cités infra.

Que l’on me permette de comprendre pourquoi le mot «chien» est plus calomniateur que «sapajou»…


Quant aux dépositaires de je ne sais quelle «autorité», surtout publique, que l’on sache où, par principe, mon pied les voue.


Bien le bisou aux non-autoritaires.


Jimmy Gladiator
LA LETTRE VERSATILE DE JIMMY GLADIATOR
no 71,
parution aléatoire, 19 janvier 2008

(extrait de la dépêche AFP)
«(…) Dans ce courriel adressé au ministre Nicolas Sarkozy, M. Dunant écrivait : “voilà donc Vichy qui revient. Pétain a donc oublié ses chiens (…)”. Il critiquait aussi une “politique qu'il faut bien qualifier de raciste” avant d’adresser ses “salutations antifascistes” au ministre. L’emploi des termes de “Vichy”, “chiens” et “raciste” ont valu à leur auteur d’être interrogé par les gendarmes puis cité à comparaître par le parquet de Paris pour “outrage à personne dépositaire de l’autorité publique”, une infraction passible de six mois d’emprisonnement et 7.500 euros d’amende.»



Lettre ouverte d’injures au ministre de l’Intérieur

LA LETTRE VERSATILE DE JIMMY GLADIATOR no 273, parution aléatoire (14 octobre 2006)


Hier encore, monsieur, vous vous êtes douché au purin : vos services flicards et administratifs, obéissant à vos directives innommables, ont jeté dans un avion militaire, afin qu’elle soit de force expédiée hors frontières, mademoiselle Suzilene Monteiro, 18 ans, lycéenne à Colombes, sous le prétexte infantile qu’elle est née dans l’archipel du Cap Vert Oh je sais, taré congénital, vous ne savez dire que des âneries bâtées telles que «la loi est la même pour tous» ou «il y a des lois, elles doivent s’appliquer». Vos lois, monsieur, moi Jimmy Gladiator né à Paris 10e en 1948, je me torche avec, malgré le risque qui en découle pour mes hémorroïdes, dont votre fonction est le portrait craché.

D’où tenez-vous, pauvre crétin, que l’ennemi de votre nation fécale est une jeune fille venue il y a très longtemps d’une île tropicale baignée d’un océan ? Ses camarades de classe, ses professeurs, ses voisins de quartier ne l’ont pas entendu ainsi et sont en grève reconductible pour exiger son retour. À elles et à eux, salut ! À vous monsieur, crève salope !

Fieffé salaud, nous savons tous que, et ce sera votre plaidoirie de défense pour un procès futur, vous n’êtes qu’un membre parmi d’autres d’un gouvernement autoritaire maqué à la classe sociale possédante et que vous vous conformez visqueusement au programme politique de votre parti droitier. C’est ce qu’ils disaient tous à Nuremberg il y a soixante ans.

J’ai entendu parler d’une époque où ce qui faisait jouir les universités de la plus flatteuse réputation était le nombre d’étudiant-e-s venant du bout du monde pour en suivre l’enseignement.

Oui, je sais, c’était au Moyen-Âge, à la Renaissance, et même jusqu’à la «Belle époque», alors que vous, débris incontinent, vous êtes moderne, libéral et ne connaissez du mot «mondialisation» que son acception financière. Au début du XXe siècle, le journaliste Michel Zévaco, plus tard romancier de cape et d’épée (les Pardaillan, le Capitan, …), avait provoqué votre collègue de l’époque en duel. Lâche comme tous les premiers flics de France, celui-ci avait posé un lapin et avait fait incarcérer celui-là à la place. Le résidu de basse-fosse, paradoxalement pour vous autres connards dégénérés, n’était pas celui qu’ils attendaient.

Je ne vous servirai pas ce prétexte, personnage débectant, sauf si j’ai le choix des armes, puisque je suis, comme chacun, l’offensé. Je choisirais donc un duel a
u nettoyeur haute pression, de marque Karcher ou autre, sur le parking de la gare de Vichy un matin à l’aube.

Monsieur vous puez. Est-ce l’effet de vos compétences en confection textile ? Sarkozy-Pétain coud, dit-on. Il est grand temps que vous et vos semblables, possédants et flics, dégagiez le plancher pour nous laisser respirer un air plus pur.

Je vous suggère de vous adonner à la mode du suicide (collectif serait le mieux) qui faisait florès chez les uniformes il y a quelques années et parfois même, bien trop exceptionnellement, chez les ministres en exercice.

Je ne vous salue bien évidemment pas.

Persiste et signe, à Houilles le 14 octobre 2006,
Jimmy Gladiator (instituteur en retraite,
écrivain non professionnel, anarcho-syndicaliste)



À l’attention tout autant qu’à l’intention de M. Sarkozy, ministre de l’Intérieur
LA LETTRE VERSATILE DE JIMMY GLADIATOR no 67, parution aléatoire (4 février 2004)

Sachant qu’aux termes de la loi, l’injure est «toute expression outrageante, termes de mépris ou invective qui ne renferme l’imputation d’aucun fait» (article 29 de la loi de 1881), je n’aurai donc qu’un mot à te dire :
Accapareur ! Amiral de bateau-lavoir ! Amphitryon ! Anacoluthe ! Analphabète diplômé ! Animal ! Anthropophage ! Anthropopitèque ! Apache ! Apprenti dictateur à la noix de coco ! Arlequin ! Autocrate ! Autodidacte ! Babouin ! Bachi-bouzouk ! Barbare ! Bibendum ! Boit-sans-soif ! Brigand ! Brontosaure ! Bulldozer à réaction ! Buveur d’eau minérale ! Cachalot ! Calamité ! Canaille ! Cannibale emplumé ! Casse-pieds ! Catachrèse ! Cataclysme ! Cataplasme ! Catastrophe ! Cercopithèque ! Chenapan ! Cloporte ! Clown ! Coléoptère ! Coloquinte ! Concentré de crétin des Alpes ! Coquin ! Cornemuse ! Corsaire ! Coup de Jarnac ! Coupe-jarret ! Crème d’emplâtre à la graisse de hérisson ! Crétin des Balkans ! Crétin de l’Himalaya ! Cro-magnon ! Cyanure ! Cyclone ambulant ! Cyclotron ! Démon ! Diplodocus ! Doryphore ! Dynamiteur ! Écornifleur ! Écraseur ! Ectoplasme à roulettes ! Égoïste ! Énergumène ! Épave ! Équilibriste ! Esclavagiste ! Escogriffe ! Escroc ! Extrait d’hydrocarbure ! Faux jeton à la sauce tartare ! Fieffé menteur ! Fielleux ! Filou ! Flibustier de carnaval ! Forban ! Fourbe ! Frère de la côte ! Froussard ! Galopin ! Gangster à la mie de pain ! Gargarisme ! Garnement ! Gibier de potence ! Graine de vaurien ! Grand escogriffe ! Gredin ! Grenouille ! Gros plein-de-soupe ! Grotesque polichinelle ! Gyroscope ! Hérétique ! Hurluberlu ! Iconoclaste ! Imitation de chameau ! Invasion barbare ! Invertébré ! Ivrogne ! Jocrisse ! Judas ! Jus de réglisse ! Ku-klux-klan ! Lépidoptère ! Logarithme ! Loup-garou à la graisse de renoncule ! Macaque ! Macrocéphale ! Malappris ! Malotru ! Mamelouk ! Maquignon ! Maraud ! Marchand de guano ! Marin d’eau douce ! Mégacycle ! Mégalomane ! Mercanti ! Mercenaire ! Mérinos mal peigné ! Mouchard ! Moujik ! Moule à gaufres ! Mufle ! Mussolini de carnaval ! Naufrageur ! Négrier ! Nyctalope ! Ophicléide ! Ornithorynque ! Oryctérope ! Ostrogoth ! Ours mal léché ! Pacte-à-quatre ! Paltoquet ! Pantoufle ! Paranoïaque ! Parasite ! Patapouf ! Patate ! Perroquet bavard ! Petit analphabète ! Petit choléra ! Phylloxera ! Pignouf ! Pirate d’eau douce ! Pleurnichard ! Polygraphe ! Porc-épic mal embouché ! Poussière ! Profiteur ! Projectile guidé ! Protozoaire ! Pyromane ! Pyrophore ! Rabat-joie ! Rapace ! Rat des Carpathes ! Renégat ! Rhizopode ! Sacripant ! Sajou ! Sale menteur ! Saltimbanque ! Sapajou ! Satané bandit ! Satrape ! Sauvage ! Scélérat ! Schizophrène ! Scolopendre ! Scorpion ! Sémaphore ! Serpent ! Sinapisme ! Sinistre farceur ! Sombre brute ! Soulographe ! Souris neurasthénique ! Sous-produit de cornichon ! Tchouck-tchouck-nougat ! Technocrate ! Terroriste ! Tête de lard ! Topinambour ! Tortionnaire ! Trafiquant de chair humaine ! Traîne-potence ! Traître ! Tricheur ! Troglodyte ! Trompe-la-mort ! Vampire ! Vandale ! Va-nu-pied ! Végétarien ! Ver de terre ! Vermicelle ! Vermine ! Vipère ! Vivisectionniste ! Voleur d'enfant ! Wisigoth ! Zapotèque ! Zèbre ! Zigomar ! Zouave !
Pas de bisou chez toi.

Jimmy Gladiator

Réf. Albert ALGOUD, Le Haddock illustré (éditions Casterman, Tournai 1991)



Voir aussi,
Condamnation de Romain pour outrage (CNT-FTE, 15/2/08)
L’État contre les soutiens aux sans papiers (RESF, 19/1/08)
Bas les pattes sur Romain ! La solidarité n’est pas un délit ! (CNT39, 7/1/08)

Condamné pour avoir comparé la politique de Sarkozy à Vichy (Le 69.3, 18/02/08)
Mail envoyé au président Sarkozy (Nadadanarchist, 17/2/08)
Romain Dunand condamné, Sarkozy court toujours (Les mots ont un sens, 15/2/08)
L’attaché de Mariani par mail : «Elsa, on répond à ce con?» (Jean-Jacques Reboux, 4/2/08)
Outrage ou retour du crime de lèse-majesté ? (La Mouette, 30/1/08)
Jugé pour avoir comparé Sarkozy à Pétain (Rue89, 22/1/08)
L’outrage et loup trash (Jimmy Gladiator, 19/1/08)

Soutiens menacés (RESF)

Pierre-Arnaud PERROUTY sur la Belgique docile (février 2007)
Emmanuel TERRAY sur les rafles de 1942 & celles de 2006 (octobre 2006)
Maurice RAJSFUS sur la rafle de Cachan (septembre 2006)

Publié dans Solidarité

Commenter cet article