Haut les cœurs

Publié le par la Rédaction

Sale et triste époque que la nôtre : Sarkozy au pouvoir et il semble que l’horizon ne soit plus fait que de police, de prison, de labeur, de précarité, de peur et de désenchantement. Tout semble porter à croire qu’il n’y a pas d’autre possibilité que de céder à la dépression ambiante et accepter la réalité telle qu’on nous l’organise.

Mais ce n’est pas vrai, contre la répression et l’inégalité nous avons tous une arme : le courage. Courage de ces sans papiers qui, dans l’hostilité générale, continuent de lutter contre les rafles, les expulsions et les centres de rétention ; courage de ces habitants des quartiers populaires qui, dans le mépris général, continuent de se révolter contre le sort qui leur est réservé et au premier chef contre les violences policières… Tous ceux-là continuent à revendiquer l’«impossible», ils ne se résignent pas. Il nous faut en faire de même, avec en commun cette révolte, de quoi encore alimenter le bulletin du réseau Résistons en tentant toujours d’honorer tous ces gens qui ne baissent pas les bras.


Résistons ensemble no 60, janvier 2008

 

Publié dans La police travaille

Commenter cet article