Ouverture d'un site d'info contributif et dissident à Dijon

Publié le par la Rédaction

Les récents mouvements sociaux ont permis de s’apercevoir une nouvelle fois à quel point les médias dominants, drappés dans leur prétendue «objectivité», couvrent les évènements de façon bien parcellaire. Ce constat a hâté la volonté de quelques personnes de lancer un site Internet d’informations dissidentes sur Dijon et ses alentours : brassicanigra.org.

Brassica nigra ou «moutarde noire», comme la plante aux graines si piquantes. S’y mêlent brèves, récits et analyses ainsi qu’un agenda des rendez-vous militants dijonnais.

Le site ne s’inscrit pas dans le réseau Indymedia, même s’il s’en inspire par bien des aspects. Afin d’assurer une plus grande clarté dans les informations présentés, le choix a été fait de constituer une équipe éditoriale prête à sélectionner, retravailler, fusionner, découper les articles proposés. Toutefois, brassicanigra.org est une plateforme de publication ouverte à diverses expressions dissidentes, paroles en lutte, récits d’actions, d’initiatives, rédigés directement par les parties prenantes des évènements évoqués. Privilégiant ce qu’on ne lit pas ailleurs dans l’optique de créer un «contre-pouvoir médiatique», la modération se fera d’après des critères politiques : pas de contenus à visées électoralistes, à but lucratif, à connotation sexiste, raciste, homophobe ou autrement discriminatoire, ou plus largement de défense des politiques antisociales en vigueur.

Proche de l’esprit et des personnes impliquées dans le journal indépendant dijonnais Blabla, vous y trouverez l’intégralité des articles des numéros parus à ce jour. Dans l’autre sens, l’équipe de Blabla n’hésitera pas à publier sur papier des articles en provenance de brassicanigra.org afin de leur assurer une diffusion plus large.

Ce projet démarre tout juste et la peinture n’est pas encore tout à fait sèche. Néanmoins, vous pouvez d’ores et déjà l’ajouter à vos favoris, en parler autour de vous et proposer vos articles et évènements !

Publié dans Camarades

Commenter cet article