Anarcho punk is dead ?

Publié le par la Rédaction

On s'est balladé sur Londres pour aller au fameux festival anarcho punk avec Steve Ignorant en guest star! J' y suis allé avec des amis curieux comme moi de voir ce que cela pouvait donner! On arrive donc devant la salle de concert le samedi vers 19h30 et là, longue file d'attente pleine de cuirs, clous, crétes et autres panoplies bien punk (agréable à voir mais quelque peu clichés sur les bords!)! on fini par rentrer dans la salle, fouille par de gentils vigiles qui n'ont pas l'air d ètre là pour s'amuser!

On apprend que l'on vient de rater Restarts car ici ça commence à l'heure et chaque groupe ne doit pas dépasser son temps impartis! Les Disrupters font leur set et c'est bien décevant; mou et chiant à souhait! Cela se sent qu'ils n'ont pas joué depuis 20 ans!On se dit que l'on va boire une biére et là on nous réclame 3 livres 50 pour un truc en plastique de 25cl! Aie! Je ne suis pas aux tanneries et on ne va pas avoir mal à la tète ce soir!! Toujours ça de gagner! Un petit tour des stands (2 seulement car il parait qu'il n'y a pas la place!Je pense qu'il faut rentrer le maximum de gens surtout pour un max de tunes!!) Tiens un t-shirt de crass pour 15 livres, une affiche du concert à vendre, des chemises etc!! Pas mal quand on sait que Crass ont toujours refusé ces "marchandises" quand ils jouaient;un stand de conflict avec quelques trucs un peu mieux, enfin pas de quoi éveiller les masses!

Conflict montent sur scène et là c'est une bouillie sonore, la façade crache un peu , pas tout le temps et on sent que le groupe a du mal à balancer leurs morceaux! Le batteur fait du "paco" assez mal, le chanteur peine, enfin ce n'est pas la joie! La fin du concert est nettement meilleur et je retrouve l'énergie de conflict avec les vieux morceaux!

Enfin , les banniéres de Crass sont déployées et le concert attendu commence! Une bonne claque je dois avouer! Steve Ignorant assure vraiment tout comme le reste du groupe! Grosse patate avec tous ces morceaux devenus des hymnes ! Une chanteuse assure aussi sur "shaved womenn" et continue sur d'autres morceaux! Une enfant monte commencer "big A little A" et ça met le feu dans la salle! "punk is dead", do they owe us a living","bloody revolution" etc!! Vraiment un chouette truc musicalement, Steve Ignorant semble sincère et heureux d'ètre là! La salle réagit comme il est rare de le ressentir!

Mais aprés? la salle était tout sauf un lieu pour ça (videurs, barriéres de sécurité, interdiction fumer, ammener à boire, slamer etc.), l'entrée à 17 livres soir plus de 25 euros, une fin de concert vers 23h et tout le monde au lit, des flics qui arrétent des gens vers la salle et les punks s'en contre fichent!Un sentiment désagréable me saisit en y repensant, quel intéret de faire ce truc malgré la sincérité évidente de Steve Ignorant? Le lendemain, nous n"y allons pas et sans regrets!

Le concert organisé(dans la foulée) par Conflict avec Rubella ballet, Police bastard et animal mundi était bien mieux me semble-t'il! On y est allé gratos, la salle était moins pesante, etc.

Je comprends bien du coup le texte de Jon Active, ce concert semblait un peu mettre une fin à l'utopie générée par Crass il y 25 ans, remettre en cause tous les efforts de la communauté diy depuis des années sur Londres! Je ne saurais dire cela pour la France ou la majeur partie des concerts dits "punks" sont dans les MJC ou bar "débits de boissons", ou les billets sont en location à la fnac ou autres merdes de ce types! Quelles révolte reste dans le punk? Pas grand chose, je me dis souvent, juste du rock pour essayer de revivre un truc bien mort!! Tourner en rond est inutile et bien triste souvent!! Des gens quui sont sincères et essaient de faire vivre des alternatives , il y en a, mais l'impact semble bien faible face au système qui nous bouffe un peu tous! Il suffit d'aller sur un forum lire les piliers de comptoirs avec leur philosophie de comptoirs pour avoir un gout bien amère au fond de la gorge!

Bref, le punk n'est pas fait pour tourner en rond, jouer la nostalgie mais etre là ou on ne l'attend pas selon moi! Il est possible de faire des trucs chouettes (et cela se fait à Dijon, St etienne, Paris et ailleurs) , il serait dommage de lacher l'affaire mais par pitié, arrétons d'essayer de revivre un truc mort et enterré pour inventer un nouveau futur et etre un mouvement ouvert sur les autres cultures qui propose une réelle alternative!

jc/maloka, 9 décembre 2007
(vous pouvez m'écrire via le site!)

Publié dans Musiques

Commenter cet article