Roue-libre !

Publié le par la Rédaction

Dans l’usine occupée Bike System GmbH, les travailleurs enclenchent la vitesse de l’auto-gestion !header.jpg

Les 135 travailleurs de l’usine de fabrication de vélo Bike System GmbH (dans la province de Thuringe Nordhausen) occupent leur usine depuis le 10 juillet 2007. Ils ont décidé de reprendre la production en auto-gestion. À cet effet, ils ont besoin d’une commande de 1800 vélos d’ici le 2 octobre. Les travailleurs de l’usine, en collaboration avec le syndicat anarchosyndicaliste FAU, lancent un appel à la solidarité.
    Depuis plus de deux mois, le personnel occupe les trois sites de l’usine du sud des montagnes du Hars. Ils veulent ainsi empêcher le démantelement définitif et la vente de l’usine. La mise en faillite a été déclarée le 10 août. L’usine fonctionne actuellement au ralenti, les ateliers sont vides à part clmui de la ligne de revêtement. Le personnel reçoit une indemnité de chômage technique et espère qu’un nouvel investisseur avec un nouveau projet va se déclarer.
    Pendant l’occupation, au cours des nombreuses discussions entre travailleurs de l’usine mais aussi avec les personnes venues en solidarité, l’idée de reprendre la production en autogestion, au moins pour une petite période, a fait son chemin. Puisqu’il n’est pas seulement question d’éviter l’évacuation des dernières machines en attendant qu’un hypothétique investisseur veuille bien se présenter, l’idée de produire nous même un «Vélo-Grève» a rencontré de plus en plus d’écho. Maintenant l’opportunité se présente de démontrer notre capacité à développer notre propre concept et à réellement autogérer notre production et notre distribution.
    Si nous réussissons à réunir 1800 commandes pour des bicyclettes produites en autogestion, nous pourrons développer les idées de solidarité et encourager les travailleurs qui se trouvent dans des situations similaires à ne pas se laisser facilement restructurer à zéro. Par qui que ce soit !
    Le personnel reçoit le soutien des membres de la FAU (section allemande de l’AIT), qui diffuse dans toute l’Allemagne l’information de cette lutte et soutient les commandes de «Vélo-Grève».


Pour contacter le personnel et passer commande :
»Bikes in Nordhausen e.V.«
c/o. André Kegel, Bruno-Kunze-Str. 39 - 99734 Nordhausen
Telefon: 03631 - 622 124 und 03631 - 403 591 / Fax: 03631 - 622 170 / eMail.

FAU-IAA Pressemitteilung
Hambourg/Nordhausen, le 19 septembre 2007

Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article